Dégradation de la Route nationale n°2 à hauteur de Gamboma

0
1197

La communauté urbaine de Gamboma, dans le département des Plateaux, pourrait bientôt être coupée des localités environnantes. Et pour cause, la Route nationale n°2 (RN2), à l’entrée de cette communauté urbaine s’est affaissée à la suite de la pluie qui s’est abattue ce lundi 28 août dans cette partie du pays. 

La pluie diluvienne qui s’est abattue, ce lundi 28 août, sur Gamboma, dans le département des Plateaux, a causé d’énormes dégâts dans cette partie du pays. On observe plusieurs mètres de fissures sur une partie de la Route nationale n°2 (RN2), allant de la caserne militaire jusqu’à quelques mètres du pont sur la Nkeni, a indiqué l’administrateur-maire de la communauté urbaine de Gamboma, Félicien Ernest Ondzia. 

Cette route est considérablement dégradée au point que les véhicules poids lourds ne peuvent plus circuler. Les autorités locales envisagent de suspendre le trafic des gros véhicules dans cette partie pour ne pas aggraver la situation.

Par ailleurs, au niveau de la zone dégradée, le relief est tel qu’il est quasiment impossible de créer une déviation. Une situation difficile pour les usagers de cette route stratégique qui relie le Congo à d’autres pays comme la République Centrafricaine (RCA) et le Cameroun. 

Félicien Ernest Ondzia a ainsi lancé un appel à l’endroit de l’exécutif pour venir au chevet des populations en ces termes : il faut une intervention rapide des pouvoirs publics.

Le réseau routier de la République du Congo a subi d’importantes dégradations entre 2020 et 2023. En témoigne notamment l’effondrement de la Corniche de Brazzaville et l’affaissement de la route Ketta – Sembé.