Cuba : Stanley, étudiant congolais croupit sans assistance de l’ambassade depuis 4 ans en prison

0
896

Cela fait quatre ans que l’étudiant congolais au nom de Stanley croupit dans une prison cubaine où il ne reçoit aucune visite de l’ambassade du Congo. Il est abandonné à son sort bien que les étudiants aient envoyé plusieurs courriers plaidant son cas à l’ambassade. Les étudiants demandent aux autorités consulaires d’obtenir sa liberté et son rapatriement vers Brazzaville.

L’ambassade du Congo à la Havane que dirige Kama Nyamayoua ignore même la prison dans laquelle croupit l’étudiant Stanley. En ce qui va de cette année le collectif des étudiants congolais à Cuba a déjà écrit trois courriers à l’ambassade restées sans suite. Stanley se remet à peine des problèmes cardiaques et ne reçoit aucune visite depuis son incarcération.

Tout bascule pour Stanley il y a quatre ans quand il apprend que l’enfant qu’attend sa petite amie cubaine n’est pas le sien après avoir supporté la grossesse. Furieux, il perd contrôle et agresse physiquement sa petite amie et sa maman.

Interpellé par la police cubaine, il est placé en détention avant d’être déféré dans une prison de l’Île où il croupit sans assistance des autorités consulaires congolaises depuis quatre ans. Selon les étudiants, c’est auprès d’eux que l’ambassade se renseigne sur son cas au lieu d’exercer des pressions sur les Cubains afin d’obtenir la liberté de ce compatriote.

Dans les ambassades du Congo un peu partout, le plus grand soucis est de se faire des sous sur les pièces d’état civil ou consulaires et non à veiller sur la vie des compatriotes. Stanley qui est à Cuba envoyé par l’État Congolais devrait bénéficier d’une assistance de l’ambassade.

Kama Nyamayoua qui a échoué lamentablement à la tête du ministère de l’éducation n’est apparemment pas contente de la réussite des enfants des autres. Quelle irresponsabilité pour une ambassadrice d’abandonner un compatriote sous sa tutelle dans un pays comme Cuba pendant quatre ans.