Cuba : mise en place d’un comité interministériel pour l’intégration des finalistes rapatriés

0
1063

Lors du Conseil des ministres tenu à Brazzaville ce mercredi 24 janvier, une décision importante a été prise en vue d’aborder les diverses dimensions liées à la gestion des étudiants congolais formés à Cuba. Un comité interministériel sera ainsi créé pour traiter des questions telles que l’intégration à la fonction publique des finalistes successivement rapatriés, ainsi que d’autres aspects, notamment financiers, à régulariser.

La réunion, qui s’est déroulée au Palais du Peuple sous l’autorité du président de la République, Denis Sassou Nguesso, a examiné treize affaires, dont une communication présentée par Gilbert Mokoki, ministre de la Santé et de la population, sur le retour de la quatrième vague des étudiants finalistes congolais de Cuba. Cette discussion fait suite à la mission effectuée à Cuba par une délégation mixte du ministère de la Santé et du ministère de l’Enseignement supérieur.

Sur les 2 148 étudiants congolais envoyés à Cuba, 1 526 finalistes (composés de 1 396 médecins et 130 techniciens supérieurs) sont rentrés au pays. Face à cette situation, le gouvernement a reçu des instructions du chef de l’Etat pour prendre en charge ces compatriotes.

“Ce dossier, au cœur de la relation excellente entretenue par notre pays avec la République sœur de Cuba, a amené le président de la République, Chef de l’Etat, à instruire ce jour M. le Premier Ministre, chef du gouvernement, de mettre en place un comité interministériel afin de cerner toutes les dimensions induites par la gestion de ce dossier complexe, tant sur les problèmes d’intégration à la fonction publique des finalistes successivement rapatriés que sur les autres points, notamment financiers, à régulariser”, peut-on lire sur le compte rendu du conseil des ministres. 

À noter qu’initialement, les médecins formés à Cuba réclamaient le paiement de 12 mois d’arriérés de bourse, avant d’être reçus par le conseiller du Premier Ministre chargé des questions d’éducation supérieure.