Covid-19 : un présumé faussaire des attestations de vaccination interpellé

0
864

Les services de police ont interpellé, dans la matinée du 6 décembre, Destin Bockolet, présumé  faussaire  des attestations de vaccination contre la covid-19. L’enquête à ce sujet suit son cours pour établir les responsabilités et assurément démanteler les réseaux qui produisent ces faux documents.

Interpellé le mois dernier par les députés sur la lutte contre les agents de santé véreux qui délivrent des certificats et attestations de vaccination aux personnes non vaccinées, le gouvernement avait annoncé des sanctions à l’endroit de ces faussaires. « J’ai eu un document qui est un vrai mais sur une personne qu’on a jamais vaccinée. Nous sommes en train de démanteler ce réseau », indiquait le ministre de la Santé et de la Population, Gilbert Mokoki, à cette occasion.

En rappel, la mesure concernant l’obligation de produire la preuve de vaccination pour accéder à certains services administratifs publics ou privés : ministères, services publics, banques, mutuelles… est entrée en vigueur le 1er décembre. Ceux qui sont réticents à la vaccination prennent des raccourcis en se procurant de  faux documents. Aujourd’hui, un présumé faussaire est appréhendé.