Centrafrique: création d’un comité chargé de rédiger un projet de Constitution

0
302

Un comité chargé de rédiger un projet de Constitution a été créé en Centrafrique selon un décret signé vendredi par le Président Faustin Archange Touadéra. En effet, le président veut faire sauter le verrou du plafond de deux mandats. Réélu en décembre 2020, l’actuelle constitution lui interdit de briguer un troisième mandat.

Depuis plusieurs mois, les autorités organisent des manifestations en faveur d’une modification de la loi fondamentale. Le 13 août dernier, le chef de l’Etat dans une adresse à la Nation disait entendre les préoccupations de ses concitoyens qui réclament une nouvelle Constitution.

Du côté de l’opposition, on dénonce un projet de référendum constitutionnel contraire à la lettre de la Constitution du 30 mars 2016, qui est inspirée des résolutions du Forum de Bangui. L’opposition a appelé à manifester contre ce projet de modification de la Constitution.

« C’est une fuite en avant, et l’objectif est de se maintenir au pouvoir », a déclaré à l’AFP Martin Ziguélé, ancien Premier ministre aujourd’hui député de l’opposition.