Burkina Faso: Kaboré, président depuis 2015 détenu par les militaires

0
797

Candidat du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), Roch Marc Christian Kaboré a été élu président du Burkina Faso lors des élections de 2015, peu de temps après qu’un soulèvement populaire chasse Blaise Compaoré du pouvoir après près de 30 ans à la tête du pays.

Roch Marc Christian Kaboré est réélu en 2020 malgré la frustration grimpante de la population, face à son incapacité à lutter contre les violences djihadistes qui secouent le pays.

Les attaques de groupes affiliés à Al-Qaïda et à l’Etat Islamique s’intensifient, faisant des milliers de morts et déplaçant plus d’un million et demi de personnes selon les estimations. Dans cette lutte meurtrière, l’armée essuie régulièrement des pertes et juge le pouvoir déconnecté de la réalité du terrain.

Il y a quelques jours, les autorités ont restreint l’accès à Facebook et interdit la manifestation appelant à la démission du président. Les affrontements ont commencé dimanche, lorsque des soldats ont pris le contrôle d’une caserne militaire de la capitale, avec le soutien de plusieurs civils.

Tard dans la nuit, des coups de feu ont été entendus près de la résidence du président, avant de faire place à des affrontements au palais présidentiel tôt ce lundi. Des soldats mutinés ont annoncé détenir le président Kaboré, sans préciser le lieu de sa détention.