B/ville: victime d’un accident, sa famille veut le bouffer à cause des 5 millions de l’assurance

0
1622

Christian M se demande en cas de décès si sa famille l’aurait accompagné dans sa tombe ? Comment les gens peuvent s’ingérer autant des problèmes dont ils n’ont pas souffert ! Depuis que sa famille a su que l’assurance l’a payé la somme de 5 millions cfa comme dédommagement de son accident de circulation, il est victime des menaces mystiques l’ayant poussé à embrasser la prière. Il ne veut pas céder au chantage de sa famille.

Il y a un an, Christian M a été percuté par un véhicule dont le chauffeur a perdu le contrôle et qui est sorti de la chaussée. Avec une épaule brisée, une oreille déchirée, Christian M a été déclaré invalide pour le reste de sa vie.

Conscient de sa faute, le chauffeur du véhicule n’a pas pris la fuite et a assisté sa victime jusqu’à sa sortie d’hôpital. Pendant trois semaines, les médecins de l’hôpital militaire de Brazzaville ont limité les dégâts sur l’épaule de Christian M. Lui qui exerçait dans la maçonnerie ne pouvait plus rien faire.

Aidé par son bourreau dans les démarches bureautiques, Christian M a été dédommagé par les assurances avec un montant de 5 millions cfa. C’est à ce moment que sa famille qui l’a abandonné lors de son hospitalisation et post hospitalisation.

Sans honte bue, la famille a tenu une réunion pour ne traiter que de cette affaire et Christian M leur a rappelé leur abandon. Pour lui, il n’était pas question qu’il partage cet argent avec eux, bien au contraire, dans son état, c’est la famille qui devrait lui venir en aide au lieu de chercher à le dépouiller davantage.

Une refus que la famille n’a pas apprécié, promettant des représailles contre Christian M s’il ne changeait pas d’avis. Ce dernier s’est jeté totalement dans la prière et a demandé au pasteur de protéger divinement son argent qu’il comptait investir dans un projet lucratif.