Attaque meurtrière dans une école maternelle dans le sud-est de la Chine

0
577

Six personnes ont été tuées et une blessée dans une attaque au couteau ce lundi matin dans une école maternelle, dans le sud-est de la Chine. L’assaillant présumé âgé de 25 ans a été arrêté. 

L’attaque s’est produite ce matin à 7h40, heure locale, selon le compte Wechat du bureau de la sécurité publique de Lianjiang -dans la province du Guangdong, au sud-est du pays.

Des images de l’assaillant en pantalon noir et tee-shirt clair, poussé par les agents dans un véhicule de police, ont circulé sur les réseaux sociaux. Le suspect est âgé de 25 ans, il répond au nom de Wu – en Chine ce sont les prénoms qui permettent de distinguer les individus et ces derniers ne sont pas révélés tant que l’affaire n’est pas jugée. On ne connait pas les motivations du meurtrier présumé, mais selon les forces de l’ordre, il s’agit bien de « blessures intentionnelles ».

De nombreux précédents

Ces agressions en milieu scolaire défraient régulièrement la chronique en Chine. En août dernier, deux personnes ont été tuées et six autres blessées dans l’attaque au couteau d’un jardin d’enfants de la province du Jiangxi, dans le sud-est de la Chine, là encore. Au printemps 2021, deux enfants sont morts et seize autres personnes ont été blessées dans l’attaque à l’arme blanche d’un jardin d’enfants de Beiliu, dans la province du Guangxi, au sud du pays.

Au total, une centaine d’enfants et d’adultes ont été tués et des centaines d’autres ont été blessés au cours de la dernière décennie dans des attaques apparemment non coordonnées de « loups solitaires » dont les motifs ne sont pas clairs. Les assaillants, en majorité des hommes, ont été tués, exécutés après jugements, ou ont mis fin à leurs jours. À chaque fois, des appels sont lancés pour tenter de comprendre les racines du mal et les causes profondes de ces actes de violences.