Agriculture : le Prodivac se dote d’un budget de plus de 16 milliards FCFA

0
321

Le Projet de développement intégral des chaînes de valeurs agricoles (Prodivac) a arrêté à la somme de 16 milliards 553 millions FCFA son budget pour l’exercice 2023, au terme d’un comité de pilotage tenu le 28 décembre, à Brazzaville.

Au nombre des activités à exécuter figurent la concrétisation des conventions de financement qui seront signées avec les institutions nationales et internationales ; la signature des partenariats avec des structures privées comme Saris Congo qui dispose du matériel agricole susceptible d’appuyer d’autres producteurs.

Outre les partenariats et conventions à signer, l’accent sera également mis sur la réhabilitation des pistes agricoles qui prennent source depuis les bassins de production déjà identifiés dans les zones d’intervention du projet, à savoir les Plateaux, le Pool et la Bouenza.

Un appui en terme de semences sera apporté aux producteurs puis des séances de renforcement de capacité à leur endroit sont de même envisagées. Pour soutenir ces derniers dans le développement de leurs activités, un fonds sera constitué dans un établissement bancaire de la place.

« Nous formulons le vœu pour que l’unité de coordination mette rapidement en œuvre ce plan de travail annuel. Nous comptons activement sur l’intervention des points focaux afin qu’aucun retard ne soit constaté lors de la revue à mi-parcours », a souligné le directeur de cabinet du ministre du Plan, Ferdinand Sostène Likouka, clôturant la deuxième session du comité de pilotage.

Rassurant sur la détermination de son équipe, le coordonnateur du Prodivac, Benoît Ngayou,a indiqué : « 2023 est l’année où le projet doit atteindre sa vitesse de croisière. Car, sur les 16 milliards FCFA, 91% du budget sera consacré à l’investissement et 9% au fonctionnement. »

En 2022, le Prodivac a pu, grâce au concours des conseils départementaux, identifier les bénéficiaires, sélectionner les pistes agricoles à réhabiliter, puis échanger avec les structures avec lesquelles les conventions seront signées.

Lancé en octobre 2021et financé par la Banque africaine de développement à hauteur de 48 milliards FCFA pour une durée de six ans, le Prodivac a pour objectif d’améliorer les chaînes de valeurs agricoles, ainsi que l’environnement des affaires propice à la promotion des petites et moyennes entreprises agricoles. Il vise également à contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.