Affaire passeport : le fournisseur allemand nie avoir reçu un seul franc du Congo sur les 10 milliards

0
1773

Le fournisseur allemand des cartons de passeport Congolais à qui le gouvernement du Congo doit quelques 10 milliards cfa a démenti l’information selon laquelle, il aurait reçu 2 milliards. « Cette information est totalement fausse et nous déplorons le comportement des autorités congolaises qui prouvent par ce gros mensonge leur manque de sérieux » s’est indigné un responsable de l’entreprise. Le ministre d’État Mabiala avait affirmé devant les sénateurs l’effectivité de la liquidation d’une partie de cette dette.

A la préfecture de Brazzaville, étudiants, résidents congolais à l’étranger, malades et autres citoyens lambda peinent toujours à se faire établir un passeport à cause du manque des cartons qui doivent venir de l’Allemagne. Après 61 d’indépendance et 40 ans au pouvoir, Denis Sassou Nguesso qui crie au néocolonialisme chaque fois aux plaintes des occidentaux sur la démocratie, a été incapable d’implanter une imprimerie nationale fiable pour fabriquer les passeports.

C’est en Allemagne que les passeports pourtant estampillés « CEMAC » sont fabriqués par une société privée qui refuse depuis de les fournir au Congo. Ce petit pays pétrolier d’Afrique Centrale lui doit quelques 10 milliards de cfa, alors que le passeport coûte 50000 frs.

État mauvais payeur partout dont les dirigeants détiennent des milliards de dollars dans les paradis fiscaux. La délivrance du passeport a été rendue un moment gratuite par le pouvoir avant de revenir sur cette décision face à la corruption qu’il a lui-même installé au sein de l’administration.Cette faiblesse de l’État est à la base de ce qui se passe actuellement à la préfecture de Brazzaville.

Alors que les enfants des dignitaires ne rencontrent aucun problème pour aller étudier dans les universités occidentales, ceux des congolais lambda ayant pu arracher une inscription voient comment leur rêve part en fumée à cause du manque des passeports.

Interpellé, le premier ministre Collinet Makosso a déclaré devant la presse que ce problème était sur le voie de trouver une solution sinon c’était déjà le cas. Hors, ce lundi 27 septembre, les étudiants ont été obligés de se plaindre via une vidéo en suppliant les autorités de ne pas briser leurs rêves.

Lors de sa visite en France, Anatole Collinet Makosso a vanté dans les médias de ce pays l’expérience de Denis Sassou Nguesso sur la gestion d’un pays, si être incapable de solder le fournisseur des passeports de tout un pays est avoir de l’expérience, alors ce mot est dévalorisé sur toute sa ligne.

Le pouvoir de Sassou a toujours été caractérise par les mensonges qui le rattrapent. Comment mentir à toute une jeunesse estudiantine avoir payé le fournisseur allemand?