Vers le prolongement de la route Corniche – Pont du Djoué

0
628

Le directeur de l’Agence française de développement (AFD) au Congo, Maurizio Cascioli a été reçu par le maire de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba, ce mercredi 13 avril à Brazzaville. Au cœur des discussions, le prolongement de la route de la Corniche – Pont du Djoué, estimé à plus de 50 milliards FCFA. 

« Ouvrir notre capitale sur le fleuve, alors que les constructions ont longtemps, à cet endroit, tourné le dos à celui-ci », c’est ce à quoi s’attelle le gouvernement de la République, renseignait le compte rendu du conseil des ministres du 18 août 2020.

En vue de contribuer à la mise en œuvre de cette directive du Chef de l’Etat congolais, la mairie de Brazzaville, avec le soutien de l’Agence française de développement (AFD) entend apporter sa pierre à l’édifice. 

Une délégation de l’AFD au Congo, conduite par son directeur Maurizio Cascioli a eu une séance de travail avec l’autorité municipale de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba, ce mercredi 13 avril. 

Les échanges ont essentiellement porté sur la poursuite des travaux d’aménagement et de bitumage de la route reliant la Corniche au Pont du Djoué pour un coût global de 80 millions, soit plus de 50 milliards FCFA

« Il y a des études actuellement en cours qui sont financées dans le cadre du contrat de désendettement et développement pour trouver des solutions techniques qui vont permettre de poursuivre la route jusqu’au Pont du Djoué. Ces études sont en phase de finalisation, et donc, nous avons convenu avec le maire de pouvoir les regarder ensemble pour voir dans quelle mesure notre partenariat pourrait se renforcer dans cette direction », a déclaré Maurizio Cascioli.

Les deux parties ont aussi évoqué la gestion des déchets ménagers dans la ville capitale. Un projet sur lequel l’agence française a montré sa disponibilité à œuvrer aux côtés de la République du Congo.