Sassou traité de « Mbaki dia pamba pamba, papa promesses » après son discours du 31 décembre

0
1536

Le énième discours du chef de l’État à la Nation le 31 décembre 2023 a sonné dans les oreilles des Congolais comme la suite logique de sa comédie. Même dans son entourage personne ne le prend au sérieux au vu de son bilan sauf bien entendu les flatteurs. Avant même que son monologue ne prenne fin, ceux qui ont eu le courage de suivre télé congo se sont lancés dans les qualificatifs dignes de ce qu’ils écoutaient. « Mbaki dia pamba pamba ! » « Papa promesses ! » «  le bourreur national ». Après 40 ans de mensonges, Denis Sassou Nguesso n’a pas pu faire mieux le 31 décembre 2023.

Sans gros efforts la multiplication des slogans définissant la réalité et non la démagogie et flatterie s’est faite remarquer dans la population.. Ceux qui ont choisi de ne dire que la vérité et rien que la vérité ont décrit le chef de l’État comme « MBAKI DIA PAMBA PAMBA», pour rappeler à l’Empereur tous ses mensonges depuis près de 40 ans.

Mbaki en français est farceur, une définition qui colle parfaitement selon ces jeunes avec Denis Sassou Nguesso. Un homme qui a sacrifié l’avenir des générations entières et qui refuse de s’en rendre compte. Sauf les enfants des voleurs et quelques irréductible qui profitent du pouvoir, 95% des jeunes congolais n’ont plus d’avenir.

« DSN= PAPA PROMESSES », a été lancé par les jeunes de Nkombo alors que ceux de Makoua le faisaient avec « DSN VAUT RIEN », pour ainsi dire qu’ils n’attendent rien de bon d’un autre mandat de cet homme de la république. Un homme sage est celui qui se rend compte de ses limites, erreurs et se met de côté pour favoriser l’ascension d’un vrai patriote. Mais, Sassou veut tout pour lui et son clan.

A leurs yeux, Sassou n’est qu’un « Mbaki » qu se souvient du peuple que pendant les élections ou quand il est en difficulté. Un homme qui a été incapable de donner aux populations ne fut-ce que le minimum. Même la route RN2 qui mène dans son propre village est dans un état pitoyable, vu que lui ne l’emprunte jamais.

Eh oui! Sassou est un Mbaki dia pamba pamba que Dieu devrait rappeler au plus vite pour le tout le mal qu’il fait au peuple Congolais.