Roissy : six travestis Brésiliens vus entrain d’embarquer pour Brazzaville invités par le pouvoir

0
1510

Six travestis brésiliens ont été aperçus à l’aéroport parisien Roissy Charles Degaulle entrain d’embarquer dans un vol d’Air France à destination de Brazzaville au Congo. En provenance de Rio de Janeiro au Brésil, ces six hommes qui se sentent femmes et qui ont transité par Paris seraient invités par le pouvoir de Brazzaville. Les passagers congolais qui ont remarqué leur présence ont tout de suite compris que ces travestis vont à Brazzaville assouvir les appétits sexuels des membres du régime qui s’adonnent à l’homosexualité.

Les passagers du vol Air France AF754 du 24 septembre 2023 ont été surpris de constater la présence de six transsexuels brésiliens dans la salle d’attente. Un passager Congolais parlant portugais s’est approché d’eux pour entamer une conversation. Il en est ressorti que ces brésiliens répondaient à l’invitation du pouvoir de Brazzaville.

Quelques semaines plus tôt, ils avaient été retenus par un diplomate congolais au Brésil pour aller donner du plaisir aux membres du régime à Brazzaville. Selon eux, chacun a reçu une somme de 10000 dollars avant de faire le voyage et 10000 dollars d’autres leur seront versés une fois à destination.

Eux, ne seraient pas les premiers à faire le voyage du Congo à en croire leurs propos. Bien avant d’autres travestis et mêmes des filles ont eu à se rendre au Congo par le même circuit.

Par l’intermédiaire d’un diplomate Congolais en poste au Brésil, les membres du pouvoir à Brazzaville recrutent des travestis contre paiement des fortes sommes d’argent pour assouvir leurs envies sexuelles.

Cette idée serait venue d’un jeune Congolais qui a fait venir à l’époque trois travestis qu’il livrait aux autorités. Tout de suite, son business a été détourné et lui-même menacé d’arrêter au risque d’être accusé de proxénète et finir en prison. Leur séjour au Congo serait d’un mois.