Recherche scientifique : les innovateurs exhortés à se constituer en réseau

0
320

A l’issue du séminaire de renforcement des compétences des directeurs départementaux de l’Innovation, le ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a appelé à un rassemblement des innovateurs en réseau afin de contribuer efficacement à la création d’emplois.

« Renforcez les écosystèmes d’innovation technologiques dans vos départements respectifs, encouragez les créateurs et les innovateurs à resserrer les liens afin d’élargir le champ de l’innovation qui est capital pour stimuler l’industrialisation, l’emploi des jeunes et la création de la richesse », a déclaré le ministre Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou.

Pour leur part, les participants venus des départements de la Sangha, du Niari, du Pool, de la Lékoumou, de la Bouenza, de la Cuvette, de la Cuvette-Ouest, des Plateaux, de Pointe-Noire et du Kouilou, ont promis de s’atteler au niveau des départements à traduire dans les actes les consignes de travail :  rassembler les innovateurs en plateforme.

Le ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique a organisé ce séminaire avec l’appui du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud). L’agence onusienne se dit disposée à accompagner le Congo dans la réalisation des initiatives visant à rapprocher la communauté des créateurs pour atteindre les objectifs de développement durable.  Il y a quelques mois, le Pnud et le gouvernement avaient lancé le projet de laboratoire visant à promouvoir les approches novatrices capables d’apporter des solutions aux problèmes sociaux, économiques et environnementaux.