L’opposant Paulin Makaya peut enfin voyager librement

0
2007

C’est l’issue d’un échange avec le ministre de la Sécurité ! Le ministre en charge de la Sécurité a notifié ce mercredi à l’opposant Paulin Makaya, 55 ans, refusé à trois reprises de quitter le territoire national, qu’il pouvait désormais voyager à l’étranger.

Des instructions claires ont été données à la police des frontières pour lever toutes mesures restrictives frappant Paulin Makaya, notamment à l’aéroport international Maya Maya. La nouvelle a été bien accueillie dans le cercle de l’opposant qui s’apprête à savourer à nouveau ce droit par un voyage dans les tout prochains jours.

Le 11 décembre dernier le président du parti Unis pour le Congo (UPC), une petite formation politique sans élu et non reconnue par le gouvernement, avait été empêché de voyager pour aller se faire soigner à Londres, en Angleterre dont il a la nationalité. L’affaire, largement médiatisée et reprise parfois gauchement sur les réseaux sociaux, avait créé une polémique à Brazzaville. Les organisations de défense des droits l’homme, tant locales qu’internationales s’y étaient également associées. Aujourd’hui, l’homme de Madibou peut dormir calmement, rassuré de pouvoir quitter le territoire national à tout moment et à sa guise.

@Arsène SEVRIN