Le Premier ministre irakien visite l’Iran pour renforcer la coopération entre les deux pays

0
301

Le Premier ministre irakien Mohammed Chia al-Soudani a rendu visite mardi 29 novembre au président iranien Ebrahim Raïssi à Téhéran. Ce premier déplacement officiel dans le pays voisin depuis son accession à la tête du gouvernement, il y a un mois, a été vu comme une volonté d’affirmer les liens qui unissent le nouveau gouvernement irakien et son influent voisin. Cela dans un contexte de tensions au Kurdistan des deux côtés de la frontière.

Pour sa première visite officielle à Téhéran, le Premier ministre irakien a tenté de rassurer son voisin. Aux côtés d’Ebrahim Raïssi, Mohammed Chia al-Soudani se dit « déterminé à ne pas permettre à de quelconques groupes (…) d’utiliser le territoire irakien pour menacer la sécurité de l’Iran ».

Depuis plusieurs semaines, les Gardiens de la Révolution bombardent les positions de groupes d’opposition kurdes iraniens situés dans le Kurdistan irakien, de l’autre côté de la frontière. Ceux-ci sont accusés par Téhéran d’attiser et d’armer les manifestations anti-régime en cours dans le pays, notamment depuis la mort de Mahsa Amini le 16 septembre.

Mohammed Chia al-Soudani annonce un renforcement de la coopération pour éviter les violations répétées de la souveraineté de son pays. Mais, vu de Bagdad, peu croient que Téhéran cessera les bombardements si le régime se sent menacé.

Au-delà de la situation sécuritaire, al-Soudani plaide pour le développement des relations économiques et la reprise des discussions entre les deux grands adversaires de la région : l’Iran et l’Arabie saoudite.