Kenya : Odinga affirme avoir des preuves de sa victoire

0
271

Selon Raila Odinga, le recours qu’il a déposé devant la Cour Suprême s’inscrit dans son combat historique pour la démocratie contre les « cartels de la corruption » qui lui ont volé la victoire lors de la présidentielle.

 » L’élection présidentielle de 2022 représente la tentative la plus téméraire par ce cartel pour renverser la volonté de l’électorat. Nous refusons de laisser le Kenya aller dans cette direction. Cela ne doit pas arriver et n’arrivera pas », a déclaré le candidat malheureux.

Un total de neuf recours ont été déposés devant la Cour Suprême. Outre celui de Raila Odinga, les autres ont été déposés par des ONG et des particuliers.

 » Nous pensons que cette élection équivaut à un coup d’État civil et que toutes les règles du jeu ont été violées. Nous avons la preuve que des systèmes, des réseaux, des ordinateurs portables et l’ensemble des kits électoraux ont été corrompus afin d’obtenir un résultat en faveur de M. Ruto », a déclaré le sénateur et avocat James Orengo.

Le 15 août, la proclamation des résultats avait donné lieu à une scission au sein de la commission électorale. Quatre des sept commissaires avaient annoncé rejeter les résultats, reprochant au président de la commission électorale, sa gestion « opaque ».