Encore et toujours un Mbochis qui détourne 240 millions de la subvention PADEC

0
2044

Le détournement de la subvention de la Banque Mondiale par la caisse congolaise d’épargne et crédit(en miniscule) est à l’image d’un feuilleton brésilien, avec des épisodes à rebondissements, où des acteurs impliqués se prévalent d’arguments spécieux.

C’est une information que nous avons dû taire pour les besoins d’enquête: le directeur général de la caisse congolaise d’épargne et de crédit( en minuscule), Blaise Noël Ekouerembaye, a récemment séjourné pendant 3 jours à la Maison d’Arrêt de Brazzaville, suite à une plainte déposée par un bénéficiaire de la subvention Padec.

Blaise Noël Ekouerembaye, le champion des promesses non tenues depuis plus de 6 mois, aurait-il bidouillé un autre programme de remboursement de plus 240 millions de fcfa(voir fac similé ci-dessous) de la Banque Mondiale, qu’il a détournés avec ses acolytes et protégés ? À dire vrai, toutes nos investigations prouvent l’insolvabilité de cette micro finance de première catégorie qui travaille, par ailleurs, avec des « financiers » au casier judiciaire chargé.

Le gouvernement congolais, par souci de soigner son image auprès de la Banque Mondiale et le FMI, prendra t-il l’initiative de rembourser le total du montant détourné par la ccec?

Il convient de noter que le Padec s’est montré professionnel en travaillant uniquement avec des établissements de crédit agréés par le gouvernement congolais, conformément aux instructions de la Banque Mondiale, auprès de laquelle le projet avait préalablement fait parvenir la liste de tous les établissements de crédit, microfinance, agréés au Congo, dont la ccec.

De vraies sanctions tomberont-elles pour que des escrocs à col blanc qui travaillent sous le label de micro finance et autres vendeurs d’illusion dans le domaine des finances soient black listés par la Cobac et la régulation nationale en la matière? Nous faisons encore l’économie des détails et révélations pour des raisons purement professionnelles.

Nous y reviendrons.

A. Ndongo, journaliste économique et financier