En faillite financière , Willy Etoka subit des humiliations de sa nouvelle petite Claudia Sassou

0
3384




Il n’est sans doute pas pauvre comme le Congolais Lambda, mais sa fortune a fortement pris un coup depuis que ces pourvoyeurs ont fermé le robinet. Qui te fait peut aussi te défaire facilement. L’homme de la monnaie Willy Etoka s’est vu contraint d’accepter les avances de Claudia Sassou pour continuer d’exister. Mais, vivre avec Coco n’est pas du tout facile selon plusieurs témoignages. La veuve d’Oyo serait envoutée par son défunt époux gabonais et ne ferait subir à tous ses hommes dont Willy Etoka.




Des blâmes sans motif, des humiliations, reproches et intimidations sont le quotidien de Willy Etoka dans sa vie sentimentale avec Claudia Sassou Nguesso. Fabriqué de toute pièce par la famille Sassou Nguesso, Willy Etoka n’a pu s’imposer et voler de ses propres ailes dans les affaires. Il a toujours profité des finances et moyens de l’État Congolais, qui a même pesé dans son apparition dans le magazine Forbes Afrique comme première fortune du Congo avec 500 millions de dollars.




Depuis que la bande d’Oyo a dilapidé les 14.000 milliards des générations futures, plongeant le pays dans une crise financière sans précédent, Etoka ne voit plus claire. Alors qu’ailleurs malgré la crise, les milliardaires viennent en aide aux populations, Etoka, pendant le confinement n’a pu que avec toute modestie, offrir quelques invendus de son huile. L’homme n’a plus rien !

Dans la Sangha, les travailleurs de son usine se plaignent des plusieurs mois sans salaire, il en est de même à Nkayi. Dans les marchés du pays, ses produits sont à peine visibles. L’argent sale ne profite jamais et le Congolais ne se casse pas la tête en achetant les produits Eco-Oil, C’est issu de l’argent volé.




Ayant remarqué sa faiblesse financière, Claudia Sassou, réputée nymphomane n’a pas hésité à faire chanter Etoka pour devenir sa titulaire au détriment de la légitime, restée au Maroc. Mais,il n’est pas facile de vivre avec Claudia dont l’argent et le pouvoir lui montent à la tête au point de s’en servir au foyer. Elle a porté le pantalon et Etoka le pagne en attendant de rebondir avec sa découverte du pétrole dans la Cuvette.