Denis Sassou Nguesso et sa passion sexuelle pour les épouses de ses propres enfants

0
2343

Le chef de l’État congolais n’est pas connu pour la main noire envers ses amis et leurs filles, mais traîne cette calamité envers ses propres belles-familles. Tout lui est pardonné de façon circonstancielle grâce à sa position de président de la république avant que le Karma ne le rattrape un jour. Le divorce de son fils Kiki et sa femme Danielle serait causé par sa main noire.

Il se raconte dans les milieux du clan Sassou que son neveu Edgar n’a pu être nommé Général à cause du refus catégorique de son épouse Michelle du reste sœur du ministre Ngouolondélé d’écarter ses jambes à l’Empereur. Denis Sassou Nguesso est très fasciné par ses belles -filles qu’il tient coûte que coûte à avoir dans son lit.

Pour mieux consommer son forfait, Sassou Nguesso brandit chaque fois les conditions pour la conservation du pouvoir ( bonheur familial )qui l’obligeraient à commettre ce genre d’actes. Les langues disent qu’il aurait couché avec la plupart de ses belles-filles et imposer que cela soit vu de façon normal dans la famille.

Denis Christel Sassou Nguesso ne se cache plus et s’affiche désormais avec sa maîtresse Nathalie Bumba qui a pris la place de son épouse officielle Danielle. Kiki a divorcé depuis des semaines et il a a té convenu dans la famille de ne pas relayer cette info qui a fini par fuiter.

En réalité, Kiki Sassou aurait pris la décision de divorcer de son épouse après avoir appris sa relation sentimentale avec son propre père. Une trahison qu’il n’a supporté que par son désir d’être l’unique dauphin du clan. Son père lui aurait persuadé que cet acte incestueux était à son avantage.

L’Empereur aurait aussi maintenu des rapports sexuels avec Pucette Sassou Nguesso, épouse de son fils Wamba, et avec les épouses de ses neveux Kodjo, Rodrigue avant de buter sur Michelle Ngouolondélé épouse d’Edgar. A suivre…