Certains clients de la E²C surfacturés de plus de 2 millions FCFA ce mois

0
1434

Le système de facturation de la société Energie électrique du Congo (E²C) a connu un dysfonctionnement au cours de ce mois, en témoignent les factures d’électricité anormalement élevées distribuées aux consommateurs de Pointe-Noire. 

En fin de semaine dernière, les équipes de la société Energie électrique du Congo (E²C) se sont déployées dans la ville de Pointe-Noire avec pour mission, la traditionnelle distribution des factures de consommation comptant pour la période Janvier-Février.

Grande fût la surprise de plusieurs consommateurs de voir les montants affichés sur leurs factures. J’ai reçu une facture de plus de deux millions de francs CFA, alors que le solde de mon compte était à 0 sur la période précédente”, témoigne un client de la compagnie d’électricité.

Une situation qui a entraîné un trafic inhabituel dans les couloirs des services de réclamation de la E²C, dont les agents rencontrés évoquent “un bug du système” sans donner davantage de précision.

C’est pas tolérable qu’un bug arrive et que la E²C ne constatent qu’après la distribution des factures. Sinon, combien de bugs moins évidents sont déjà arrivés et les consommateurs ont payé des factures indues ?”, s’interroge un consommateur remonté après avoir passé plusieurs heures à attendre une régularisation de sa situation.

Lors de notre passage dans les locaux de la E²C à Pointe-Noire, la situation des utilisateurs lésés était prise en charge et aussitôt régularisée par les agents du service des réclamations. 

Après son passage dans ce service, l’usager qui s’était vu facturé plus de deux millions de francs CFA s’en est sorti avec un peu plus de 30 000 francs CFA de reliquat. Aucune communication officielle à ce sujet de la part de la société Energie électrique du Congo (E²C).