Tho­mas Okandze le DD des douanes de PN s’achète une mai­son en France à 190 millions

0
1482

Comme tout Mbo­chis qui se res­pecte, le di­rec­teur dé­par­te­men­tal des douanes du Koui­lou est un vo­leur qui agrandi son pa­tri­moine. Il vient de s’ache­ter une mai­son en France d’une va­leur de 300.000 eu­ros ( 190 mil­lions cfa ) et un do­maine dans le Kouioou à 80 mil­lions cfa. Une for­tune qu’il s’est tapé dans les dé­tour­ne­ments ma­gouille à la douane, sur­tout au port de Pointe-Noire.

Un Mbo­chis qui ne vole pas au Congo est un pi­raté ! Pro­fi­tant de son poste de di­rec­teur dé­par­te­men­tal des douanes de Pointe-Noire, Tho­mas Okandze ne veut pas res­ter der­rière et se rem­pli les poches avant un chan­ge­ment de poste.

Il vient d’ac­qué­rir en France pour une va­leur de 190 mil­lions cfa une mai­son en de­hors de son compte ban­caire ou­vert à la so­ciété gé­né­rale cré­dité de quelques un mil­lion d’eu­ros. Les douanes de Pointe-Noire re­pré­sentent le pou­mon de cette ins­ti­tu­tion et le pou­voir y place tou­jours l’un des leurs de la Cu­vette.

Le port de Pointe-Noire est de­venu la chasse gar­dée des membres du clan Sas­sou qui contrôlent presque tout. Les tran­si­taires ne sont-ils pas allé en grève pour pro­tes­ter contre le mo­no­pole ac­cordé à la so­ciété de Wamba Sas­sou ?

Tho­mas Okandze sait que ses frères de la Cu­vette at­tendent de lui son en­ri­chis­se­ment sur le dos des douanes et l’ac­qui­si­tion de cette pro­priété en France rentre dans cette lo­gique.