Collinet Makosso traite d’aventuriers les médecins du Congo et fait son bilan de santé en France

0
1230

En médiatisant son bilan de santé du 18 juin 2022 à l’hôpital de Flers dans l’Orne, le premier ministre Anatole Collinet Makosso, confirme sa méfiance envers les médecins exerçant au pays qu’il traite continuellement d’aventuriers, d’assassins et anarchistes. Il est arrivé même que Collinet doute des diplômes de certains médecins du Congo et a préféré se confier à un autre compatriote de France, le docteur Talence Malonga.

Malgré tout le bruit que les propagandistes affamés du pouvoir font sur les hôpitaux généraux de Ngoyo et Djiri, peu de dignitaires y vont se faire soigner et c’est réservé à eux les atalakus et le bas peuple. Les chefs s’envolent en Europe, en Asie ou au Maroc se faire soigner à l’instar du premier ministre Anatole Collinet Malonga qui a fait son bilan de santé le samedi 18 juin 2020 au centre hospitalier Jacques-Monod à Flers dans l’Orne en France.

Ce bilan de santé du premier ministre congolais à consister à :

– Des examens biologiques ( prise de sang et analyses d’urine )

– Des tests auditifs et visuels

-Un électrocardiogramme

-Un examen bucco -dentaire

– Une évaluation de la tension

En ce qui concerne ses problèmes d’érection, Anatole Collinet Makosso ira sans doute dans le Grand Niari y trouver la solution.

C’est une désaveu total envers les hôpitaux du Congo qui ne sont que des mouroirs où des patients ensanglantés sont abandonnés dans les salles d’urgence tant qu’ils n’ont pas payé. Des médecins assassins comme l’a su bien le dire le premier ministre qui se sent incapable d’éradiquer ce virus bien implanté par le clan Sassou. Le docteur Talence Malonga qui aurait aussi papoter les testicules du premier ministre lui aurait recommander de réduire son intense activité sexuelle.