France : Thierry Moungalla refoule son neveu à Brazza pour le sacrifier avant le remaniement

0
1572




Par le canal de sa sœur Françoise qui est installée en France depuis des années, le ministre Thierry Moungalla a fait expulser vers Sibiti son neveu de 10 ans, regroupé quatre plus tôt. Officiellement, Françoise Moungalla se serait vengée d’un différent avec la mère de l’enfant qui vit à Sibiti, mais en réalité, il s’agit d’une raison dilatoire qui cache la main noire de son frère le ministre à la veille du remaniement gouvernemental et surtout des fêtes de fin d’année.




Dans nos précédents articles, nous avions annoncé que d’ici la fin de l’année, plusieurs ministres et autorités du pays s’adonneraient à des sacrifices humains pour consolider le pouvoir. C’est une obligation dont le gardien du temple Jean Dominique Okemba veille à l’exécution.




N’ayant plus presque de parents à sacrifier, le ministre Thierry Moungalla s’est retourné vers sa sœur Françoise, vivant en France et ayant à sa charge l’un de se neveux. Un neveu que le ministre a fait voyager en France en 2016 pour dit-on décharger sa mère qui est à Sibiti.

 

Le ministre Moungalla avait décelé en son neveu une intelligence spectaculaire et l’avait confié en France à sa sœur Françoise. Aujourd’hui, âgé de 10 ans et très apprécié par ses enseignants du primaire, le neveu a été contraint de monter dans un vol pour Sibiti via Brazzaville.




Selon la version de Françoise Moungalla, le petit de 10 ans se comportait mal et sa sœur à Sibiti lui manquait du respect au téléphone et racontait partout que son fils était maltraité en France. Mais en fait, il s’agit juste des échappatoires, la vraie raison est la décision du ministre de sacrifier son neveu et parait-il la Loge n’accepte pas un sacrifice lointain. La victime doit être surplace au Congo.