Des vieux de 40 ans se présentent au recrutement de l’armée réservé pourtant aux jeunes de 18-25 ans

0
1525

Ce sont les signes de désespoir total d’une population qui a perdu le sens de la lucidité en jetant son dévolu sur l’armée. Si les FAC avaient l’habitude de combattre, il est évident que peu de gens se précipiteraient à ce recrutement. Mais vu que l’armée semble être l’unique employeur qui te garantit un salaire fixe sans aucun effort, d’où on assiste à cet engouement même des personnes n’ayant plus l’âge de postuler.

«L’armée recrute ! Ba zo recruté! l’armée ké na recruté !». C’est ce qui se propage dans les rues de Brazzaville et des villes du Congo depuis qu’un communiqué de l’État-major des FAC a annoncé le recrutement de 1500 jeunes âgé de 18 à 25 ans.

Le chômage étant devenu le quotidien de la jeunesse congolaise, des centaines de jeunes ont pris d’assaut le ministère de la défense pour déposer leurs dossiers. Le comble était de constater la présence des candidats âgés de plus de 30 ans venir postuler alors que leurs conditions physiques ne répondent plus.

Ces gens désespérés sont en général des pères de famille qui ont dû diminuer leurs âges dans l’espoir de décrocher au moins un travail. Des scènes d’humiliation ont été vécues devant le ministère de la défense où des jeunes réels se sont mis à se moquer des vieux ayant diminué leurs âges.