Pointe-Noire/Décentralisation : Deux nouveaux maires investis dans leur fonction

0
937

Les deux nouveaux administrateurs maires des arrondissements 1, Emery Patrice Lumumba et 5 Mongo-mpoukou ainsi que le sous-préfet du district de Tiambanzasi sont désormais aptes à exercer leur fonction, sans vice de procédure, après avoir été installés du 22 au 23 février dernier.

Il s’agit respectivement, de Mme Mesley Pineau,  M. Jean Baptiste Pouele Mavoungou et de M. Fernand Okondza qui ont prêté serment, le 17 avril à Pointe-Noire.

« Je jure et promets de bien et loyalement remplir mes fonctions et d’observer en tous les devoirs quelles n’imposent», ont-t-ils déclaré tour à tour devant les représentants de la justice.

Prenant acte de ce serment, le président du tribunal de grande instance de Pointe-Noire, M. Van Epsier Weber Tendy, les a renvoyés à l’exercice de leur fonction.

«Nous prenons acte du serment que vous venez de prêter devant nous et, nous vous renvoyons à l’exercice de vos fonctions», a-t-il déclaré.

Rappelant le sens de l’engagement, le procureur général, près le tribunal de grande instance de Pointe-Noire, Mme Stéphanie Souvenirs Tibi-Ititi, les a demandé, entre autres, de veiller au registre de cotation, et de tenir convenablement des registres pour la délivrance des actes d’états civils.

«Ces missions doivent être exercées avec loyauté. La République attend de vous des devoirs», a-t-il souligné.    

Née  le 17 septembre 1975 au Cameroun, Mme Pineau a fait les études  d’assistante sociale en France où elle a obtenu le diplôme de super assistante sociale. Conseillère municipale depuis 2017, elle est mariée, mère de cinq enfants.

Concernant M. Okondza, il est né 2 avril 1964 dans le district de Boundji dans le département de la Cuvette. Marié, père de huit enfants,  il est membre actif du Parti congolais du travail (Pct), depuis son jeune âge. Il est diplômé de l’école paramédicale et médico-sociale. Attiré par les affaires, il a suivi les formations en transports et logistique, en management. 

M. Pouele Mavoungou, quant à lui, a d’abord occupé le poste du secrétaire général de l’arrondissement 5, avant d’en devenir maire. Il  est né le 24 avril 1973 dans le Département du Niari. Licencié en biologie à l’Université Marien Ngouabi, il a été directeur d’entreprises.

Nommés par décret présidentiel n° 2024-11 du 9 février 2024, ils ont tous été installés par le préfet du département du Kouilou, M. Paul Adam Dibouilou, à la grande satisfaction des populations.

(ACI/LOE Mercia)