[ Opinion ] : Le régime de Brazzaville face au miroir

0
1174

Le mal du congolais réside en sa capacité du rejet systématique de la critique. Nul n’est parfait dit on souvent, et c’est à partir des opinions contraires qu’on s’aligne sur le chemin de la rectification. Un vrai ami est sans doute celui qui vous reproche vos erreurs et non celui qui vous soutient aveuglement.

Le comportement du président du parlement face au député et opposant Pascal Tasty Mabiala est l’exemple parfait de ce rejet de la vérité par les autorités. On a l’impression que Mvouba dans un autre monde que le reste des congolais.

Jamais au Congo, les proches du pouvoir n’ont porté un jugement raisonnable, et tendent tous à justifier même le comportement de Télé Congo. Le jour où cette chaîne ou d’autres médias proches du pouvoir feront une critique sur la mauvaise gestion du Pays et en la personne du chef de l’État, le Congo aura avancé d’un grand pas!

La perpétuation dans l’erreur du régime actuel étonne plus d’un congolais! Comment tout un DG des impôts reconnu voleurs par les faits a repris tranquillement son poste après un éclair passage à la maison d’arrêt de Brazzaville. On a l’impression que face au miroir, le régime a le reflet que tout vas bien.