Les jeunes du PCT reprochent l’Ukrainien Vadim Mvouba le détournement de 50 millions cfa

0
2365

Vadim Osdet Mvouba, fils Ukrainien du président du parlement Isidore Mvouba, lequel a parrainé sa fraude aux dernières élections législatives à Bacongo ne se contente plus de cette tricherie en mettant ses mains dans les caisses de la force montante congolais ( FMC ) succursale juvénile du PCT.Ses compagnons jeunes de cette organisation lui reprochent non seulement son manque de leadership, de management, mais surtout son esprit de voleur. Il aurait détourné 50 millions frs alloués à cette structure.

Tel père tel fils dans ce Congo pris en otage par un clan de voleurs, incompétents et obscurantistes. Isidore Mvouba qui tenait à laisser un hériter ayant les mêmes caractéristiques que lui à pisser sur les populations de Bacongo qui ont massivement voté lors des dernières législatives pour le candidat de UDH YUKI.

Autoproclamé pourtant Mbochis d’Oyo, Isidore Mvouba a imposé son fils Vadim comme député de cette circonscription à la surprise générale. Mais que pouvons-t-on attendre d’un voleur ? Depuis qu’il siège au parlement, Vadim Osdet Mvouba que tout le monde traite en privé de Zelensky de Bacongo n’a jamais proposé une loi ni contribué positivement aux séances.

Cumulard de plusieurs fonctions, l’Ukrainien Vadim Mvouba qui n’a pas renoncé à la présidence de l’organisation de la jeunesse du PCT s’est mis à dos les membres.

Le 8 Mai 2023, une mutinerie contre lui qui devrait aboutir aux déclarations des militants à la base de la FMC montante Congolaise sur toute l’étendue du territoire a été étouffée sous les menaces d’interpellation.

Cette déclaration a pour but de demander le départ du premier secrétaire, Vadim Osdet Mvouba suite à la descente aux enfers de cette structure due au manque de management de l’actuel capitaine du bateau qui se démarque par les détournements et clientélisme.

« Celui qui ne ne respecte pas les textes et qui ne garantit pas les intérêts des jeunes, ne mérite pas de diriger une organisation juvénile » déclarent les membres de la FMC qui estiment aussi que Trop c’est Trop !