Les étudiants rentrés de Cuba en attente des stages

0
557

Après la formation en médecine à Cuba, la deuxième promotion des étudiants a regagné le pays en trois rotations dans la période du 29 septembre au 3 octobre. Elle attend d’être déployée dans différentes structures sanitaires du pays pour des stages d’imprégnation.

Ils sont rentrés 270 pour la première rotation, 277 pour la deuxième et 279 pour la troisième. « Je suis heureuse de revoir cette jeunesse revenir pour servir le pays », a indiqué la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique, Delphine Edith Emmanuel, lors de la réception de ces étudiants congolais. Elle a rappelé les raisons pour lesquelles ils avaient été envoyés étudier la médecine à Cuba, à savoir combler le déficit du personnel soignant, répondre aux attentes sanitaires de la population car la productivité d’un peuple pour le développement, la diversification de son économie dépendent de son état de santé.

Le travail qui les attend

Les étudiants qui viennent de rentrer de Cuba mesurent visiblement le poids du devoir qui les attend au service du pays, de la population, dans le domaine sanitaire où les défis à relever sont énormes en matière d’offre de soins, en qualité et en quantité. « Nous allons apporter notre pierre à l’édifice dans le but d’améliorer le système sanitaire de notre pays en mettant en pratique nos connaissances », a fait savoir Ella Ngakosso, médecin généraliste qui dit avoir beaucoup appris de l’expérience cubaine dont la réputation mondiale en matière de santé n’est plus à démontrer.

A dire vrai, le déploiement de ces étudiants dans les structures de santé pour le stage d’imprégnation ne se fera pas en un jour. Il faut de la planification et des moyens financiers conséquents car le stage ne sera pas gratuit. Il est donc question pour les pouvoirs publics, notamment le ministère de la Santé et de la Population, de résoudre tous les préalables relatifs à leur mise en stage.

Il convient de souligner que les étudiants qui viennent de rentrer ne constituent pas la dernière promotion mais plutôt l’avant dernière. La première promotion est revenue en 2019, la deuxième en 2021, la troisième en 2022. Il reste la quatrième qui sera la dernière.