Le ministère du Commerce veut mettre fin à la flambée des prix de ciment

0
1158

Le prix du sac de ciment est passé de 3 500 FCFA à 6 000 FCFA ces dernières semaines suite à une panne technique survenue dans les cimenteries de la place. Le ministère du Commerce, des approvisionnements et de la consommation entend lancer une campagne contre les spéculateurs du prix de ciment à compter de ce lundi 24 janvier. 

Depuis plusieurs semaines, les consommateurs font face à la problématique de l’augmentation brutale du sac de ciment. Initialement vendu à 3 500 FCFA, le prix de ce matériau de construction est désormais fixé à 6 000 FCFA. 

Une décision unilatérale des revendeurs consécutive à une panne technique survenue au niveau des installations des usines de ciment, Dangoté Cement et Sonocc, dans la Bouenza.

Ce dysfonctionnement a entraîné la suspension de la production du ciment au sein desdites sociétés. Ces cimenteries entendent redémarrer leurs activités de production dans 2 ou 3 semaines. Une situation préoccupante pour la population. 

Le ministère du Commerce des approvisionnements et de la consommation devrait lancer une campagne contre cette flambée des prix ce lundi 24 janvier, en vue de ramener le prix du sac de ciment à la normale. 

L’augmentation drastique du prix du ciment n’est pas la seule préoccupation des consommateurs. Le panier de la ménagère est menacé notamment depuis plusieurs mois. Un litre d’huile est passé de 1000 FCFA à 1500 FCFA ou plus.