La ville de Pointe-Noire submergée par les ordures grâce au bâtisseur Sassou

0
741

Depuis la semaine dernière, le ramassage des ordures ménagères n’est plus effectué, les éboueurs de la société Averda ayant arrêté leur travail. Quartiers et différentes rues sont ainsi parsemés d’ordures.  Une situation qui n’est pas sans risque pour la santé de la population.

La société privée Averda, chargée du ramassage des ordures ménagères, est à l’arrêt depuis la semaine dernière à Pointe-Noire. En seulement quelques jours, les poubelles débordent et les déchets s’entassent, rendant les quartiers insalubres. La commune de Pointe-Noire croule ainsi sous le poids de la saleté. Quartiers et différentes rues sont parsemés d’ordures.  Une situation qui n’est pas sans risque pour la santé de la population car plusieurs zones font face à une insalubrité accrue. Du quartier Mpaka 120, dans le sixième arrondissement, au grand marché dans le premier arrondissement, le constat est le même. Les ordures jonchent le sol, après avoir débordé des bacs en s’étalant désormais sur de nombreux mètres, le long des routes.

Cette situation gênante entraîne des odeurs nauséabondes dans ces quartiers où rongeurs et autres insectes se délectent au milieu d’un paradis d’ordures.

Notons que la ville de Pointe-Noire produit quotidiennement de nombreuses tonnes de déchets ménagers.  Avec cet arrêt des services de la société de ramassage des ordures, les poubelles débordent et les déchets s’entassent, causant des problèmes de salubrité.