La société civile s’imprègne des conclusions de la concertation d’Owando

0
1190

Le Conseil consultatif de la société civile et des organisations non gouvernementales a organisé, le 15 mars à Brazzaville, une rencontre de restitution des conclusions de la concertation politique d’Owando, prélude aux législatives et aux locales de cette année, afin de permettre à l’ensemble des acteurs de prendre la mesure de leur implication pour la consolidation de la culture démocratique.

A cette occasion, les voix de la société civile et des organisations non gouvernementales se sont élevées pour réitérer leur détermination à susciter davantage la tolérance mutuelle des acteurs politiques de tous bords pour l’intérêt de la nation, au-delà des différences légitimes des uns et des autres, dans le souci d’améliorer progressivement ce qui doit l’être.

Il convient de rappeler que plusieurs recommandations ont été formulées par les partis et la société civile lors de la concertation politique d’Owando, tenue du 3 au 5 mars, notamment la tenue des législatives et des locales dans toutes les circonscriptions du département du Pool ; l’approfondissement des études sur le découpage électoral, la poursuite de la réforme du système de l’état civil pour accélérer le processus de la biométrie électorale. 

Selon Céphas Germain Ewangi, la concertation politique d’Owando a apporté une pierre supplémentaire dans la marche démocratique du pays.

En dehors de la restitution, il y a eu un séminaire de formation des leaders des organisations de la société civile sur l’éthique, les valeurs républicaines et citoyennes. Pour éclairer la lanterne des participants sur ces problématiques, les communications ont porté sur des thèmes comme « Valeurs républicaines, un défi pour tous » ; « Citoyenneté et civisme » …