Parlement : les Nations unies satisfaites du nombre de femmes au Sénat

0
905

En visite de travail au Congo, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique centrale, Abdou Abarri, s’est dit satisfait de l’augmentation de la représentativité des femmes à la haute chambre du parlement congolais qui est passée de 15 à 22, soit 30% des effectifs.

« Les Nations unies sont très attachées à cette parité entre les hommes et les femmes au travers des institutions. C’est déjà une avancée significative et j’ai tenu à féliciter le président du Sénat et l’ensemble des autorités de ce pays pour cet effort significatif », a déclaré le diplomate onusien.

Abdou Abarri a, par ailleurs, exhorté le président du Sénat, Pierre Ngolo, à poursuivre l’excellent travail que font les sénateurs pour que la République du Congo continue à être ce havre de paix, ce pays de cohésion sociale, de stabilité et de sécurité en Afrique centrale.

Arrivé à Brazzaville le 10 octobre, le diplomate onusien a, au préalable, eu des entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et des Congolais de l’étranger, Jean-Claude Gakosso. Abdou Abarri aura également un échange avec le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba.