Des produits Bon Boeuf d’Oyo destinés à l’exportation détournés à Brazzaville

0
2019

Un bien mal acquis ne profite jamais aiment bien le dire les Congolais ! Bâti avec les fonds détournés à l’État, la société Bon Boeuf d’Oyo a du mal à décoller malgré toutes les faveurs dont elle bénéficie. On apprend que des produits en provenance d’Oyo et à destinés à l’exportation ont été détournés à Brazzaville.

Le plus grand mérite du régime Sassou est d’avoir crée une pléiade des détourneurs sans pitié qui se retournent parfois contre lui-même. Dans l’ambition de se lancer dans l’agro-industrie, le clan Sassou a lancé « Bon Boeuf » qui englobe pas mal de petites unités de production.

A Oyo, on produit du lait, de l’eau minérale, du beurre et bien évidemment du bon bœuf. Tous ces produits peinent à s’imposer sur le marché Congolais dont les consommateurs sont bien conscients de la provenance des fonds ayant servi à l’investissement.

Le clan Sassou a dont rêvé à exporter leurs produits dans les pays limitrophes, puis l’Europe et a engagé comme toujours des Européens pour ce faire. Une première cargaison parti d’Oyo pour Brazzaville avant son exportation a été baptisée par les meilleurs élèves des enseignements du clan Sassou, à savoir le détournement.

Les voleurs ont emporté de la bonne viande d’Oyo, du lait, de la charcuterie… Toute une cargaison dont le contenu a disparu. A qui s’en prendre si les élèves ne font qu’imiter leurs maîtres ?