Ces ministres d’État inutiles qui touchent 15 millions chaque mois gratuitement

0
2298

Alors que les résultats de leur présence au gouvernement laissent beaucoup désirer, les ministres du Congo empochent chaque mois entre 11 et 15 millions cfa. Des fonctionnaires inutiles qui vident les caisses du Trésor Public et en sont aussi fières. Tout s’annonce lors de leur nomination avec les cris de joie et l’ambiance festive qui s’improvisent dans leur domicile. On peut facilement entendre leurs enfants et parents crier:« Ekomi tour na bisso eh ! Vie e bonguie eh ! »

Dans la fonction publique Congolaise, les agents passent 8 heures au travail et non 8heures de travail bien conscients que leur salaire coûte que coûte leur sera versé à la fin du mois. Les résultats importent peu et la faillite de l’État est la conséquence visible.

Il est plus facile de trouver le trou d’une aiguille que le bilan d’un ministre d’un congolais. En un mot, l’unique bilan d’un ministre est son enrichissement personnel et la prise en otage de son village.

Anatole Collinet Makosso

On se souviendra de lui comme le plus nul des premiers ministres du Kouilou qui a préféré détourner ses yeux des graves problèmes qui minent son département. Avec un salaire de 17 millions mensuel, Anatole Collinet Makosso est plus dans la distraction que le sérieux. Copiant à la lettre les Mbochis, il a détourné 2 milliards des fonds Covid et 1 milliard du budget de l’éducation.

Firmin Ayessa

Sa nomination et maintien au gouvernement est le faite que sa fille livre ses fesses à son ami Denis Sassou Nguesso. Les 15 millions qu’il touche chaque mois ne reflètent pas son bilan qui est multiplié par zéro. Il est ministre de la fonction publique du travail et de la sécurité sociale dans un pays où le chômage est chronique et le social des travailleurs inexistant. Mais il est fière d’être au gouvernement.

Claude Alphonse Silou

Il est l’exception du Pool qui regorge pourtant des personnes intelligentes et travailleuses. Claude Silou est un nullard qui fait honte à ce grand département du pays bien que son idiotie lui rapporte 15 millions chaque mois. Un ministre du commerce des approvisionnements et de la consommation incapable de réguler son secteur. Le Congo est à ce jour esclave des importations dans les mains des sujets étrangers.

Pierre Oba

Éternel ministre des industries minières et de la géologie, il a lui-même reconnu n’être au gouvernement que par récompense à sa fidélité à Denis Sassou Nguesso. Son bilan est le bradage des ressources minières du pays qui lui rapportent des milliards. Il est ministre des mines, mais le pays n’a aucune réserve d’or et toutes les localités abritant des industries minières sont la précarité totale.

Pierre Mabiala

Ce guignol de Makabana est la honte du département du Niari et de son propre village dont l’accès est pénible. Tout son bilan se résume à se mêler des conflits terriens, à nuire à ses parents qui pensent déferrements et à crier haut et fort qu’il défend Sassou Nguesso. C’est lui qui a voulu instaurer les taxes d’habitations et agricoles. Un idiot tout fait qui touche 15 millions par mois.

Un autre ministre d’État qui touche 15 millions cfa est Jean Jacques Bouya de qui on ne peut plus rien dire, puisqu’il incarne à lui seul tout ce qui est négatif.