Affaire Ngunza : le fantôme de Monseigneur Nkombo hanterait les nuits de Sassou depuis des semaines

0
1897

Selon des sources à la présidence de la République, Denis Sassou Nguesso, depuis des semaines passerait des nuits tourmentées à cause du fantôme du Monseigneur Nkombo. Même le fameux Jean Dominique Okemba serait dépassé par les événements d’où le recours aux Ngunza. Ces derniers se trouvent actuellement à Edou dans la Cuvette où séjourne actuellement le chef de l’État pour continuer les prières.

Dans la dernière livraison de ce média, on évoquait la présence inhabituelle des Ngunza à la présidence de la République sur invitation de Denis Sassou Nguesso. Au départ, tout le monde a cru à un retour à la tradition ( Bokoko ) de la part du chef de l’État.

Mais selon diverses sources Mbochis bien introduites au palais du peuple, Denis Sassou Nguesso serait hanté depuis des semaines par le fantôme du Monseigneur Nkombo. Ce dernier paraîtrait-il le reprocherait de tous les maux dont souffre le Congo.

Malgré les interventions de Jean Dominique Okemba et autres féticheurs proches du clan, aucun changement significatif n’aurait été constaté. Face à cette situation de plus en plus critique, la décision de recourir aux Ngunza aurait été prise par le clan.

Monseigneur Nkombo, étant originaire du Pool à l’instar de la religion Ngunza, le clan Sassou y espère trouver une solution. Ces Ngunza auraient fait le voyage d’Edou pour suivre de près la santé spirituelle de Denis Sassou Nguesso et éloigner définitivement ce fantôme du défunt religieux qui hante ses nuits.

Une autre source au sein du palais, soutiendrait qu’il s’agirait plutôt d’un autre esprit qui se cacherait derrière Monseigneur Nkombo pour régler les comptes à Sassou Nguesso. Rappelons que la mort de Monseigneur Nkombo a toujours été attribuée à Denis Sassou Nguesso.