Yves Sassou Nguesso sort du port une cargaison de poulets sans payer la douane pour le compte d’un Libanais

0
7286

Le port autonome de Pointe-Noire vient de s’offrir un nouveau siège évalué à plusieurs milliards de frs. Une modernisation qui ne correspond avec les agissements des mains externes dans la gestion des marchandises d’importation. Les mêmes maux minent encore le port dont les exonérations fantaisistes des services de douanes, et autres. Yves Sassou Nguesso, fils de Wamba et petit-fils du chef de l’État ayant échoué dans les études ne vit que désormais de son patronyme. Il vient d’aider les Libanais à extraire du port toute une cargaison de poulets causant une perte de plusieurs millions au port.

Les sujets Libanais évoluant dans l’importation des aliments au Congo viennent une fois de plus de passer outre l’administration portuaire de Pointe-Noire. Pour ce faire, ils ont utilisé le petit-fils de Denis Sassou Nguesso, Yves pour arriver à leurs fins.

Yves Sassou Nguesso, chômeur de son état et sans études s’est spécialisé dans l’arnaque et trafic d’influence se servant de son patronyme. Arrivé à Pointe-Noire, le 08 Janvier 2022, il a intimé l’ordre à tous les services habilités de fermer les yeux sur une cargaison en provenance d’Europe contenant du poulet.

Les Libanais ont pu grâce à cette intervention du petit-fils de Sassou sortir sans payer le moindre sou leur cargaison. On parle d’une somme de 20 millions que le rejeton de Wamba Sassou aurait perçu des Libanais. Comme l’exige ce genre de transaction au Congo, il est possible que le directeur départemental des Douanes ait mangé ainsi que le DG du port.

Plusieurs membres de la famille présidentielle ne vivent que du trafic d’influence dont Gildas Ambendet, Wamba et son fils Yves, Gael etc. Leur terrain de prédilection est le port autonome de Pointe-Noire où ils sortent les marchandises des commerçants étrangers sans passer par les voies habilitées.