Vers la réhabilitation de la Centrale électrique de Djeno

0
488

Le projet de décret portant approbation du contrat de concession entre l’Etat et la société AKSA Energy Company Congo pour la réhabilitation de la centrale électrique de Djeno dans le district de Tchiamba-Nzassi a été adopté lors du Conseil des ministres tenu ce mercredi 28 juillet au Palais du peuple à Brazzaville.

Deux projets de décrets soumis à l’attention du Conseil des ministres par Honoré Sayi ministre de l’Energie et de l’hydraulique ont été adoptés, il s’agit entre autres du projet de décret portant approbation du contrat de concession entre l’Etat et la société AKSA Energy Company Congo.

AKSA Energy Company Congo est la filiale d’une société de droit turque, à qui a été confié les travaux de réhabilitation de la centrale électrique de Djeno mise en service en décembre 2002 et à l’arrêt depuis novembre 2013 pour des raisons techniques.

La première phase du projet consistera en la réhabilitation des deux turbines de 25 KW et la seconde à opérer une extension d’au moins 100 MW.

L’adoption de ce projet de décret intervient après le séjour de travail du ministre de l’Energie et de l’hydraulique à Pointe-Noire et dans le Kouilou où il a visité la Centrale électrique le 27 juillet dernier.

« L’idée que nous avons en venant visiter ces installations que vous allez rénover n’est pas seulement de voir ce qui est là « être réparé » mais de voir ce qui est là « être étendu » en turbines à vapeur tout en augmentant la capacité », avait indiqué Honoré Sayi lors de la visite du site.

La première pierre de la réhabilitation et l’extension de cette centrale thermique avait été posée par le chef de l’Etat Denis Sassou Nguesso le 21 février 2021.