Venu quémander 20 millions, Gildas Ambendet chassé du domicile de Raoul Ominga, Dg de la SNPC

0
1973

Le soi-disant demi-dieu, Gildas Ambendet Nguesso vient d’être chassé comme un chien du domicile du directeur général de la SNPC, Raoul Maixent Ominga où il est venu quémander la bagatelle de 20 millions cfa. Le député d’Oyo qui a reçu les consignes stricts du chef de l’État à propos de ses enfants et neveux a fait savoir à Gildas Ambendet que le seul le travail paie et que lui ne pouvait être sa source de revenus le plus souvent gaspillés dans l’oisiveté.

A ce jour, Gildas Ambendet Nguesso ne dispose d’aucune source de revenus financiers conséquents en dehors de quelques deux villas à louer construites bien évidemment avec de l’argent volé. De son jackpot à la CNSS où il a siphonné des milliards, l’analphabète de Gildas s’est épuisé dans la philanthropie sans soubassement.

C’est ce que Raoul Ominga lui a rappelé dans leurs échanges. Comment peut-on être aussi bête en s’appauvrissant aussi rapidement après avoir eu des milliards ? Lui Ominga s’est construit une ferme avicole moderne à Oyo bien que cela ne marche pas comme souhaité.

Depuis que le deal de la CNSS a été révélé au grand public et le robinet fermé, Gildas Ambendet Nguesso ne sait plus à quel saint se vouer et survit grâce à l’extorsion sur des sujets étrangers.

Croyant trouver une solution auprès de Raoul Maixent Ominga qui a en charge la gestion du pétrole dit des Sassou, Gildas a émis le vœu d’obtenir la somme de 20 millions pour subvenir à ses besoins. Mais Ominga a refusé de le satisfaire et a demandé à sa garde de le mettre dans la rue.