Urgent-Djeno : Total obtient de Sassou 20 ans supplémentaire sur la gestion du terminal pétrolier

0
2779




C’est le résultat des diverses tractations entre la France et le Congo culminées lors de la dernière visite du ministre des affaires étrangères Yves Le Drian lors des festivités du 80e anniversaire du manifeste de Brazzaville. La française Total qui a au départ refusé de revoir à la hausse les exigences financières du Congo a 20 ans de plus pour piller le pétrole de ce pays africain avec presque les mêmes conditions d’avant.




Le Terminal pétrolier de Djeno est le site où sont concentrées toute la production pétrolière du Congo et le contrat actuel arrivait à échéance le 18 Novembre prochain. Le Congo, par son président avait exigé une hausse importante de ses parts, mais aussi une anticipation financière de Total.

La partie française n’adhérait pas à cette position congolaise et menaçait de déplacer vers le Gabon sa base. Denis Sassou Nguesso, ruiné, s’était offert aux chinois qui finalement ont ouvert les yeux que les pratiques opaques de ce dernier dans la gestion des richesses naturelles de son pays.




Coincé, Sassou Nguesso, s’est vu obliger de céder aux pressions françaises pour surtout sauvegarder son pouvoir des soubresauts électoraux qui pointent à l’horizon. Tout a été conclu par Yves Le Drian et Sassou Nguesso lors des cérémonies du 80e anniversaire du manifeste de Brazzaville.




Le ministre congolais des hydrocarbures, Thystere Tchicaya aura honte de ses propos sur les médias annonçant que le Congo avait décidé de prendre les règnes de ce terminal pétrolier.Ce qui est sûr, il ne viendra jamais justifier ce revirement spectaculaire.