Jean Jacques Bouya, victime d’un AVC ! Nzoku a kweyi…

0
5916




Si Dieu n’était pas miséricordieux même avec les grands voleurs, c’est avec cette bonne nouvelle que les Congolais allaient se réveiller.Mais, hélas ! Le toubilandou de Tongo aurait été sauvé de justesse par un médecin et une femme guérisseuse. Selon une source proche de voleur de la république, il aurait été victime d’un AVC ce week-end.




Sindika Dokolo est mort à Dubaï alors que les Bouya, Kiki, Coco sont encore vivants.Dans l’un des titres de l’Album Explosion d’Extra Musica, Herman Ngassaki Mano Mano, fredonnait dans un couplet que les bonnes personnes meurent vite alors que les méchantes demeurent pour emmerder comme ce fut le cas avec Barbasse.




En ce lundi 02 novembre, les Congolais auraient pu enfin chuchoter que « l’éléphant est tombé ! » juste le 01 novembre, fête des morts. Jean Jacques Bouya, l’homme qui a pillé les caisses de l’État aurait été victime ce week-end victime d’un AVC.

Cet accident serait survenu dans sa résidence et n’eut été l’intervention rapide d’un médecin et d’une femme guérisseuse s’y trouvant,le gros de Tongo serait déjà conjugué au passé pour le bonheur des Congolais en ce lundi.




Un pasteur évangélique a annoncé dans une prédication qu’une personnalité puissante du pays quittera ce monde d’ici la fin de cette année ou en début 2021, on a cru que pendant un moment que c’était Bouya.

Le manque criard des structures hospitalières viables au pays qu’ils ont pillé, aurait poussé déjà l’entourage à affréter un avion médicalisé pour son évacuation vers Paris.Les Congolais attendent les bonnes nouvelles !