Sassou Nguesso de nouveau papa à 74ans avec une fille Lari de 26 ans

1
57882
Image d'illustration




 

 

« Na zali ko senga na yo Papa,et mama ko silika ezali mabe, na kati ya libota » chantait Michael Moutouari quand le Congo était réellement Congo. Un refrain que Mère Antou devrait bien décortiquer afin d’éviter des soucis d’hyper ou hypotension, son Papa bonheur d’époux vient d’ajouter malheureusement pour le Congo un autre Sassou Nguesso dans sa collection. Ironie du sort,ce bébé Sassou Nguesso a dans ses veines le sang maternel du Pool.

Le Tabu Ley du Congo Brazzaville vient d’enregistrer son 84 eme enfant,né dans une maternité de l’île de France avec un poids de 3,200 kg.Apporter le bonheur a toujours été le credo de Denis Sassou Nguesso,unique fils de sa mère et qui a pris la sage décision de compenser cette erreur de Maman Mouebara en accomplissant avec dévouement le passage biblique qui demande à l’humanité de se multiplier.

Si le Congo est aujourd’hui menacé de voir demain à sa tête un « Zaïrois »,c’est bien à cause de cette mauvaise habitude de Denis Sassou Nguesso de ne pas utiliser le préservatif,même avec les Kinoises. Conséquence,on se retrouve avec des Kiki,Coco aux ambitions démesurées.




C. Denise. Sassou Nguesso est venue au monde dans une maternité du 92 à 20h 12.Sa mère âgée de 26 ans se porte bien et est très heureuse d’avoir son premier enfant avec un homme qui dirige toute une république bananière et dont elle est follement amoureuse.

Née des parents originaires de Massembo Loubaki,elle aurait rencontrée Denis Sassou Nguesso alors qu’elle était en vacances à Brazzaville en provenance d’Accra au Ghana où elle étudiait l’Anglais.C’est Guy Ngoya,le démarcheur et conseiller sexuel du chef de l’État qui aurait servi d’intermédiaire.

Denis Sassou Nguesso qui a succombé aux charmes de cette jeune Lari de 26 ans n’a pas hésité comme il n’aime pas la capote à lui donner un souvenir éternel en forme de bébé.Une autre Sassou Nguesso qui sans doute demain voudra être députée de Massembo Loubaki



1 COMMENT