Qui veut nuire au général Serge Oboa, patron de la sécurité présidentielle ?

0
3138

Le général Serge Oboa, patron de la direction générale de la sécurité présidentielle a été à la une ce dimanche sur les réseaux sociaux qui lui ont collé le statut de putschiste. L’intéressé qui passait tranquillement le dimanche en famille a vu comment son téléphone a été débordé par des appels des proches voulant en savoir un peu plus. Sa réponse a été claire :«il y a des gens qui m’en veulent pour des raisons que j’ignore en me prêtant des velléités putschistes ! Ce dont on a tenté honteusement de m’attribuer n’a jamais traversé mon esprit.. » a tenu à clarifié Serge Oboa qui soupçonne ses ennemis de l’intérieur de ce gros fake news.

Ce dimanche 17 septembre 2023, la rédaction de ce média a été saturée des appels et messages à propos d’un putsch qui venait de renverser Denis Sassou Nguesso. Son tombeur ne serait entre autre que le général Serge Oboa, patron de la DGSP. Sans réfléchir, ce média a fait savoir qu’il s’agissait d’un gros fake news sans tête ni queue.

Notre source au sein de la délégation présidentielle en partance pour New-York balayait d’un revers de la main cette rumeur et nombreux militaires de la DGSP, tant à Oyo comme à Brazzaville démentaient la nouvelle.

Mais, un membre des services de renseignements joint par ce média évoque trois hypothèses dont la première serait un coup des vrais putschistes dormants qui par là voulaient tester la réaction de la population. La deuxième hypothèse serait l’œuvre des ennemis du Serge Oboa dans leur volonté de le nuire. Et la troisième serait un divertissement du pouvoir pour entretenir les Congolais dans la polémique inutile.