Perte de mémoire : après le conseil des ministres d’hier, Sassou a demandé de quoi il a été question à ses conseillers

0
1831

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce Mercredi 30 novembre 2022 au Palais du Peuple, sous la présence du chef de l’État, Denis SASSOU N’GUESSO, à qui le protocole a fait part des sept affaires inscrites à l’ordre du jour. Mais à a fin de conseil, le président de la république a encore demandé à ses conseillers de quoi était constitué l’ordre du jour de cette rencontre avec ses ministres. De plus en plus on parle des pertes de mémoire dont souffrirait Denis Sassou Nguesso à ses 80 ans d’âge.

Le mercredi 30 novembre 2022 après avoir présidé le conseil des ministres au palais du peuple, Denis Sassou Nguesso a complètement oublié de quoi il a été question. Pourtant au cours de ce conseil, c’est lui qui accordait la parole aux ministres qui devraient expliquer chacun les dossiers admis à l’ordre du jour.

C’est le cas de la ministre de la promotion et intégration de la femme , Inès Ingani qui a fait un exposé de sa loi Mouebara soumettant à l’examen des Membres du Conseil des Ministres un projet de loi portant création du Centre MOUEBARA pour l’accueil et la réhabilitation des femmes et filles victimes de violences.

Après examen et discussion, le Conseil des Ministres présidé par Sassou Nguesso a approuvé le projet de loi portant création du Centre MOUEBARA pour l’accueil et la réhabilitation des femmes et filles victimes de violences. Il sera transmis au Parlement pour examen et adoption.

Une vue des ministres participant au conseil des ministres

Mais au sortir de ce conseil, Denis Sassou Nguesso a connu une perte de mémoire ne se souvenant plus de tout ce qui a été dit devant lui et qu’il a approuvé après exposé. Les Congolais doivent se faire des soucis d’être dirigé par un octogénaire victime des pertes de mémoire.