Pouvoir des voyelles: Iwanga remplace Ockandzi comme directeur du budget

0
1125





Dans une note de service signée par le premier ministre Clément Mouamba ce 17 mars 2020, Jean Claude Iwanga a été nommé pour nécessités de service directeur de prévision à la direction générale du budget assurant l’intérim de l’ancien DG Christian Ockandzi, détenu à la maison d’arrêt de Brazzaville dans l’affaire du scandale financier de la mairie de Brazzaville. Une nomination ethnique et clanique qui vient s’ajouter à tant d’autres.

En nommant à tout les postes clés du pays ses parents de la Cuvette, Denis Sassou Nguesso oublie juste qu’il étale aux yeux de tous leur incompétence. Par cette politique clanique, le Congo aujourd’hui est en faillite.

La sensation qui survole le reste des Congolais est que les Mbochis sont de véritables voleurs et incompétents qui aiment se remuer dans la boue comme les cochons. Malgré les échecs à répétition, Denis Sassou Nguesso persiste et signe avec la même politique de nomination.




Au Congo, il est clair que seuls les Mbochis ont le droit d’occuper des postes clés bien qu’ils brillent par une incompétence. Toutes les sociétés qu’ils ont géré sont en faillite et ne brillent que l’enrichissement illicite. A en croire, un haut cadre Mbochis, cette politique vise à empêcher un soulèvement Mbochis contre Sassou. « Si tout le monde mange personne ne va protester »