Plaisanterie: Pierre Ngolo annonce la fin de la “complaisance” et de la “négligence »

0
593

Le président du Sénat, Pierre Ngolo, a inauguré la nouvelle année avec une cérémonie d’échange de vœux de Nouvel An, rassemblant les sénateurs et le personnel de la chambre haute, ce lundi 8 janvier à Brazzaville. Cependant, au-delà des traditionnels vœux, Pierre Ngolo a adressé une mise en garde solennelle contre toute forme d’antivaleurs au sein de l’institution pendant cette nouvelle mandature.

La cérémonie, qui s’est déroulée dans la salle de banquets du Palais du Parlement, a été l’occasion pour le président du Sénat de souligner l’importance de l’intégrité et de la responsabilité dans l’exercice de leurs fonctions.

Fin de la « complaisance » et de la « négligence« 

Dans son discours, le président du Sénat a été catégorique : Cette année, il n’y aura plus de place ni pour la complaisance ni pour la négligence.” Cette déclaration souligne un changement d’approche et met l’accent sur l’importance de l’engagement envers l’intérêt public et la rigueur dans le travail parlementaire.

Orientation vers la rigueur et l’excellence

Pierre Ngolo a mis en avant les valeurs de rigueur, de sérieux, de responsabilité, d’excellence, et de travail bien fait comme les principes fondamentaux à suivre au cours de cette nouvelle mandature. Ces principes, selon lui, constituent la clé d’une institution parfaite, en accord avec la vision du Sénat pour les cinq prochaines années.

Mandature sous le signe de « l’efficacité et de l’excellence« 

Le président de la Chambre haute du Parlement a placé cette quatrième mandature sous le signe de « l’efficacité et de l’excellence« . Il a appelé les sénateurs et le personnel à redoubler d’efforts pour relever les défis qui se présentent au Sénat. L’objectif est d’atteindre les objectifs fixés, orientés vers l’accomplissement et la perfection dans toutes les actions entreprises.