Page Rose : né pourtant « Vers » 1943, Sassou s’est inventé la date du 23 Novembre pour son anniversaire

0
1406

Le chef de l’État fête aujourd’hui son anniversaire et c’est une occasion pour ce média de le souhaiter un joyeux anniversaire dans l’espoir qu’il change et ait beaucoup d’amour pour le Congo et ses fils et s’éloigne du tribalisme qui le hante. L’Empereur qui fête ses 78 ans aujourd’hui est l’unique président qui a disposé de toutes les opportunités d’être le meilleur du pays, mais ses limites intellectuelles et son caractère villageois clanique sanguinaire l’ont trahi.

Un adage dit souvent que plus on prend de l’âge, plus on devient sage et rempli d’amour pour les autres. Car on se rapproche un peu plus de la mort et le voeu de tous est de laisser un très bon témoignage de son existence. Mais cela ne semble pas être le cas avec Sassou Nguesso, président du Congo qui fête ses 78 ans d’existence aujourd’hui.

Pendant qu’autour des siens il va le célébrer, il lui reviendra en tête que dans nos hôpitaux mal équipés et remplis des médecins charognards, les enfants meurent pour 1000 frs d’ordonnance et que même la Césarienne tue encore les femmes.

Que Sassou se souvienne ce jour d’avoir été incapable de fournir de l’eau et l’électricité à son peuple qu’il a divisé à cause de son tribalisme. En ce jour de son anniversaire, qu’il demande pardon à Dieu pour tout le sans des innocents versés. Ce 23 novembre devrait être un jour de repentance pour notre bien-aimé président qui s’est trop rapproché de Satan.

Le média Sacer souhaite un très joyeux anniversaire de repentance au chef de l’État Denis Sassou Nguesso pour ses 78 bougies.