Océan du Nord est- elle la branche armée de la Franc- maçonnerie au Congo

0
1459

Le dernier accident mortel de cette société remonte au dimanche 12 novembre à Malélé dans le Kouilou. Pour une première fois qu’elle n’était pas fautive, Océan du Nord s’est précipitée de pondre un communiqué de justification. Jamais quand leurs chauffeurs sont responsables, cette société publie un communiqué ne fut-ce que de condoléances aux victimes. L’apparition des photos des bus Océan du Nord dans un dossier de la Grande Loge du Congo pousse de nombreux congolais à confirmer que cette société est la branche armée des Loges avec pour mission d’apporter du sang frais de ses passagers.

Dans un pays normal avec des dirigeants rigoureux, Océan du Nord serait déjà sur le coup de fortes sanctions pour le plaisir que ses chauffeurs prennent à sacrifier la vie de leurs passagers sur les routes congolaises. Océan du Nord est l’unique société qui a sacrifié la vie de plus de 200 congolais et continuent d’opérer en toute impunité.

Des photos d'Océan du Nord retrouvées dans les documents de la Grande Loge du Congo

Cette impunité dont jouit Océan du Nord est juste le résultat de ses liens étroits avec la franc-maçonnerie congolais l’ayant assigné le rôle de la branche armée. La Grande Loge du Congo nécessitant continuellement du sang humain, Océan du Nord joue parfaitement ce rôle en sacrifiant la vie des congolais.

Depuis que cette société s’est donnée pour mission d’être complice de la Grande Loge du Congo, elle ne fait l’objet d’aucune sanction ni blâme de la part des autorités politiques pour ses nombreux accidents. Quand bien-même en interne, des travailleurs dénoncent des pratiques illégales dont le recrutement des chauffeurs avec des faux permis de conduire, l’État ferme les yeux.