Ngo- journée de l’arbre: l’Hélico de Sassou rate un crash et atterri en catastrophe à Djambala

0
5794

Les sorciers Tékés qui gardent une rancune depuis des années à Denis Sassou Nguesso pour tous les crimes contre les siens ont empêché mystiquement que son hélicoptère atterrisse dans la localité de Ngo où une cérémonie de planting d’arbres a été prévue par la présidence de la république. Le pilote qui s’est retrouvé subitement dans une zone de fortes turbulences causées par la pluie mystique s’est battu pour changer de direction et se poser en catastrophe à Djambala.

Au finish, c’est le premier ministre Anatole Collinet Makosso qui a présidé la cérémonie entouré de ses ministres alors que cela revenait au chef de l’État. Le grand souhait des Congolais était sur le point de se concrétiser ce samedi 06 novembre dans les plateaux où l’hélicoptère transportant Denis Sassou Nguesso a raté un crash tout fait. Les sorciers Tékés qui vouent une haine au tyran de l’Alima ont tenté le tout pour le tout par une grande pluie qui a poussé au pilote de faire preuve de courage pour sauver sa vie et celle de la délégation présidentielle.

A l’occasion de la 35ème édition de la journée nationale de l’arbre, le Président de la République, Denis Sassou Nguesso devrait patronner, ce 6 novembre, à quelques encablures de Ngo (Plateaux), la cérémonie de lancement du Projet Ba CaSi, puits de carbone du Groupe TOTAL Énergies.

Alors que le décor était planté avec la présence du premier ministre, ses ministres et les invités, Denis Sassou Nguesso qui adore ce genre d’événement n’est jamais apparu. Son hélicoptère qui a décollé de son palais a été surpris en vol par une forte pluie sectorielle provoquée par les sorciers Tékés sur son plan de vol dans le seul but d’empêcher sa présence à Ngo.

Ayant perdu totalement la visibilité à cause du brouillard causé par cette pluie, le pilote a lancé l’alarme à ses passagers de marque. C’est Guy Pela qui lui a suggéré de perdre l’altitude et de changer de cap pour Djambala à quelques 120 km de Ngo. Par deux fois, l’hélicoptère a subi deux fortes pertes brusques d’altitude et le pilote s’est bagarré pour éviter un crash.

Les passagers savaient être confrontés à une situation surnaturelle et se sont mis dans les incantations pour s’en sortir. Un combat entre sorciers qui a pris fin avec l’atterrissage de l’appareil à l’aéroport de Djambala. Très fâché de cette situation, Denis Sassou Nguesso a instruit JDO de demander la route aux notables de Djambala pour rebrousser chemin à Brazzaville.

Denis Sassou Nguesso qui a bien compris le message des sorciers de Ngo sur la non utilité de sa présence dans leur localité est rentré à Brazzaville, laissant à son premier ministre de diriger la cérémonie.