Maurice Nguesso vient de faire la main noire au général Dabira avec Cley de Ntari

0
6371





Dans la vie souvent le malheur ne vient parfois seul et est accompagné d’un bonus. Locataire pour 5 ans à la maison d’arrêt de Brazzaville pour une affaire d’un coup d’État imaginaire contre Sassou, Norbert Dabira vient d’être victime de la main noire de la part du grand-frère de sa cible. Maurice Nguesso lui a arraché sa Mbapée Cley de Ntari.



Cleyde Ntari, c’est la nouvelle Mbapée que Maurice Nguesso, alias  » boma mabala  » vient de lancer à Brazzaville. Une maîtresse attirée de Norbert Dabira. Pour la petite histoire, depuis que ce dernier est en séjour à la Maison d’Arrêt de Brazzaville, Maurice Nguesso, en bon récupérateur des femmes ou maîtresses d’autrui, a bondi sur la proie de son frère du coin.  » Ton Dabira ne sortira pas maintenant. Je vais bien m’occuper de toi… », a dit Maurice Nguesso à la petite Cleyde, en guise de drague dont cet octogénaire a seul le secret.




Sans se faire prier, la petite Ntari a mordu à l’hameçon du bon pêcheur du fleuve Alima. Cleyde Ntari qui s’est improvisée cinéaste dont on n’a jamais vu la moindre vidéo même dans une cargote de Brazzaville, est désormais aux soins de l’homme d’affaires en carton appelé Maurice Nguesso. Qui, d’après nos sources, voudrait lui organiser des awards du cinéma à Brazzaville.

En bonne salope, Cleyde Ntari joue désormais à la femme enceinte de 4 mois. Une histoire à dormir à debout! Et comme Ya Momo, pour les intimes, aiment à se faire rincer les oreilles avec ce genre de nouvelles pour prouver sa virilité à ses nombreuses « makangus », la petite Ntari attend donc sa « part » comme on dit à Brazzaville et Pointe-Noire lorsqu’il s’agit d’escroquer un Nguesso. Après tout, « la chèvre broute là où elle est attachée ».




Il faut dire que le frère aîné de Sassou, ancien pompiste de son état, devenu homme d’affaires en carton grâce à son frère cadet de président, est coutumier du genre. Olga Tchitembo, l’ex fiancée d’Elie Smith , a été récupérée par ce vieillard qui affectionne le contact sexuel corps à corps. Capote ? Le vieux Momo, alias Mobile Money, n’aime pas ces choses des Blancs là. Aïe !  » Elie est un bon journaliste mais il n’a pas d’argent pour t’entretenir « , fredonnait-il souvent telle une chanson à l’oreille de Olga qu’il a bombardée Dga de son machin Mntv, avant de s’en débarrasser comme du papier hygiénique.




Pendant que Okombi Salissa est recherché par les sbires de Sassou à Brazzaville, Mobile Money a mis le paquet pour s’offrir les services sexuels de Gaïtane, une nièce du président de Cadd, laquelle lui aurait pris plus de 100 millions à la suite d’une battue à son domicile » résidence bourdon  » à Edou. Fidèle à son démon de « boma mabala », Mobile Money a également détruit le foyer d’un certain Ondongo, alias Le Bresilien, ancien joueur de l’Etoile du Congo et des Diables Rouges, à qui il a détourné l’épouse, une certaine Fatima Essanga…

Homme d’affaires à problème

Homme d’affaires en carton qui aligne des failites, Maurice est criblé se dettes: Cnss( 2 milliards) , Impôts ( 1, 7 milliard), SNE(103 millions), Onemo( 650 millions), dettes banques Bgfi bank( 350 millions), BCH( 222 millions), Lcb Bank( 150 millions)…




Les salaires impayés de ses travailleurs s’élèvent à plus du milliard. Dans un état sérieux, la palace de Maurice Nguesso doit être à la maison d’arrêt pour fraudes fiscales et autres détournements . Surtout qu’il a déjà touché des milliards de fcfa destinés à l’acompte des marchés publics, sans pour autant livrer le moindre ouvrage. En séjour en France, Maurice Nguesso a déjà envoyé le billet d’avion à sa Cleyde Ntari, afin qu’elle l’y rejoigne en l’absence de sa maîtresse marocaine Hide, en congé technique.